Contact

header-photo

Sommaire des fiches métier

Imprimer
 

Contrôle la qualité, la quantité de produits livrés et effectue l'ensemble des contrôles relatifs à la qualité des produits, contrôle leur conformité au cahier des charges établi avec le fournisseur ou le client. Réalise les manipulations, analyses et contrôles de qualité nécessaires aux opérations d'agréage. Assure la mise en stock des produits.

Autres appellations

Agréeur(se), agent(e) de laboratoire, responsable réception, contrôle qualité matières premières, réceptionnaire agréeur …

Contexte d'exercice du métier

Le/la réceptionnaire agréeur(se) intervient essentiellement lors de la réception des produits. Les contrôles à l'expédition sont effectués par un(e) contrôleur(se) qualité.
Il/elle attribue dans certains cas des notes aux produits reçus en fonction de la qualité du lot, cette action ayant un impact sur le prix payé au fournisseur.

Il/elle peut assurer également la conduite de la conservation des produits en stock ainsi que, dans une certaine mesure, le conseil technique aux producteurs.

Ils/elles assurent souvent d'autres fonctions au sein de l'atelier.

Réglementation associée au métier

  • Habilitation électrique HOBO exigée pour la mise en marche des lignes
  • Habilitation HRBR en en cas d'intervention sur les machines
  • S'il/elle est chargé(e) de la conduite d'équipements de levage, l'activité du coordinateur(rice) de fabrication / conditionnement est soumise aux dispositions du décret 98-1084 du 2 décembre 1998 et ses modifications.

Activités professionnelles

Accueil des chauffeurs livreurs

  • Accompagnement au positionnement sur le quai de réception

Réception des produits

  • Réajustement du planning de réception
  • Vérification des documents accompagnant la livraison
  • Pesée des produits et du véhicule
  • Examen préliminaire avant déchargement
  • Prise de température du chargement
  • Renseignement des documents de réception
  • Calcul du volume de l'échantillon

Prise d'échantillons et analyse qualitative des lots livrés

  • Réalisation des échantillons et sous-échantillons
  • Mise à l'écart et conservation des échantillons témoins
  • Réalisation des différents contrôles qualitatifs

Traçabilité des opérations de réception et agréage

  • Renseignement des outils de suivi des opérations de réception et d'agréage
  • Emission des réserves et réclamations auprès des fournisseurs

Mise en stock et gestion du stockage

  • Mise en stock et gestion du stockage

Entretien des appareils de contrôle et de mesure

  • Réalisation des étalonnages et réglages
  • Programmation des opérations de maintenance et de contrôle

Veille

  • Veille réglementaire
  • Veille sur l'évolution des référentiels et des cahiers des charges

Relations fournisseurs

  • Accueil du fournisseur
  • Echanges d'informations avec les fournisseurs et/ou les techniciens culture
  • Communication des résultats d'agréage

Compétences

  • Déterminer le volume d'échantillon à prélever et le nombre de prises en fonction de la nature et de la quantité des produits livrés
  • Repérer avant déchargement les non-conformités des lots en réalisant un examen visuel
  • Réaliser des prélèvements respectant les normes et consignes en vigueur en matière de fréquence et de technique de prélèvement
  • Réaliser un échantillon et des sous-échantillons respectant les consignes en vigueur
  • Utiliser les appareils de contrôle et de mesure (échantillonneur, calibreur, laveuse, thermomètre, balance, armoire étuve, féculomètre, hydromètre-densimètre, colorimètre, échelles photographiques, peleuse, friteuse, ...)

Evaluer la qualité des lots de pommes de terre, ail, oignon, échalote

  • Comparer les caractéristiques de l'échantillon aux référentiels et aux cahiers des charges en vigueur (teneur en matières sèches, en nitrate, coloration à la friture, délitement et noircissement après cuisson)
  • Détecter toute anomalie ou non-conformité des produits contrôlés
  • Enregistrer les résultats des opérations de contrôle à l'aide des outils disponibles

Mettre en œuvre les procédures de réception et de gestion documentaire en vigueur dans l'entreprise

  • Réaliser les opérations de pesée en tenant compte du poids des contenants
  • Evaluer les conditions de transport des produits et identifier toute non-conformité
  • Déterminer le poids des pommes de terre, aulx, oignons, échalotes dans les différentes classes de calibres
  • Identifier les différents types de défauts
  • Renseigner les documents de livraison et de réception
  • Mettre en œuvre les opérations permettant d'assurer la traçabilité des lots ainsi que des échantillons et sous-échantillons

Déplacer et manipuler les produits

  • Mettre en œuvre les opérations de déchargement des produits en utilisant des matériels de manutention
  • Déplacer et manipuler les produits en respectant les procédures de sécurité des biens et des personnes et les normes relatives à la manipulation des produits

Communiquer avec différents types d'interlocuteurs et expliquer les résultats des opérations d'agréage

  • Informer les services concernés des résultats des opérations d'agréage réalisées
  • Expliquer et formuler oralement et par écrit une non-conformité en utilisant le vocabulaire approprié
  • Communiquer avec les fournisseurs lors des opérations d'agréage

Superviser la maintenance et l'entretien des appareils de contrôle et de mesure

  • Réaliser les étalonnages et opérations d'entretien périodiques nécessaires à la fiabilité des appareils de contrôle
  • Planifier les opérations de contrôle et d'entretien dans le respect des normes en vigueur
  • Détecter les dysfonctionnements matériels et mettre en œuvre les actions correctives appropriées

Comment devenir réceptionnaire agréeur ?

L'accès au métier s'effectue après une expérience préalable conséquente au sein du secteur permettant une très bonne connaissance des produits. Il peut également s'effectuer après une formation initiale dans le domaine agricole (par exemple Bac Pro Conduite et gestion des exploitations agricoles systèmes à dominante cultures, Brevet de Technicien Supérieur Agricole Agronomie productions végétales, …).

Diplômes :

Un métier qui évolue

Les évolutions du métier à court et moyen termes sont essentiellement liées à l'évolution de la réglementation et des normes. Les activités des réceptionnaires agréeurs sont également de plus en plus influencées par les préoccupations environnementales.

 
Du fait du renforcement des attentes des consommateurs en matière de qualité sanitaire et nutritionnelle des produits, les techniciens/ennes culture sont également confronté(e)s à une évolution notable des techniques et produits utilisés tant pour la culture que pour la conservation. 
 

Et après ?

Les réceptionnaires agréeurs(ses) disposant d'une connaissance très approfondie du produit et des référentiels, ils/elles peuvent ensuite évoluer vers les métiers de la qualité : contrôleur(se) qualité, coordonnateur(rice) Qualité Hygiène Sécurité Environnement, …, les métiers de la fabrication et du conditionnement ou le métier de technicien(ne) culture.

Contacter votre conseiller Intergros

Sommaire des fiches métier

Créer une fiche de poste