Contact

header-photo

Sommaire des fiches métier

Imprimer
 

Assure la conduite d'une ligne de fabrication ou de conditionnement de pommes de terre, aulx, oignons, échalotes comprenant des équipements mettant en œuvre différents procédés (ensachage, mise en sticks, étiquetage, suremballage, paletisation…)

Autres appellations

Conducteur(rice) de ligne, responsable de ligne, chef de ligne.

Contexte d'exercice du métier

Le/la coordinateur(rice) de ligne peut être amené(e) à utiliser des transpalettes et chariots élévateurs et doit donc prendre en compte les conditions et précautions liées à l'utilisation de ces matériels. Il/elle est généralement capable d'intervenir sur différentes lignes en fonction des besoins.

Il/elle peut être conduit(e) à piloter l'activité d'une équipe très réduite sur sa ligne.

Réglementation associée au métier

  • Habilitation électrique HOBO exigée pour la mise en marche des lignes
  • Habilitation HRBR en en cas d'intervention sur les machines
  • S'il/elle est chargé(e) de la conduite d'équipements de levage, l'activité du coordinateur(rice) de ligne de fabrication / conditionnement est soumise aux dispositions du décret 98-1084 du 2 décembre 1998 et ses modifications.

Activités professionnelles

Préparation des opérations

  • Examen des feuilles de préparation et ordres de fabrication
  • Allocation des ressources
  • Affectation et réajustement des effectifs sur les différentes lignes 
  • Suivi de la disponibilité et de l'état des installations 
  • Réalisation d'arbitrages en fonction des besoins

Organisation et suivi de la fabrication et du conditionnement

  • Planification et réajustement de la fabrication et du conditionnement sur la journée
  • Suivi des cadences de fabrication, des rendements et du respect du planning
  • Suivi des objectifs de fabrication et conditionnement en quantité, qualité et coût 
  • Calcul et suivi du résultat des activités de fabrication et conditionnement (calibres, déchets, …) 
  • Contrôle du respect des cahiers des charges clients
  • Contrôle du respect des règles de sécurité, hygiène, environnement, qualité

Animation d'équipe

  • Diffusion des consignes pour la fabrication et le conditionnement
  • Suivi et réajustement des activités réalisées sur chaque ligne
  • Accueil et formation des nouveaux membres de l'équipe

Gestion des stocks

  • Suivi des stocks disponibles en quantité et en qualité
  • Affectation des produits en stock aux différentes commandes à préparer
  • Affectation des produits entrant en stock aux zones de stockage et emplacements prévus
  • Réalisation de plans de stockage

Entretien/maintenance

  • Supervision et réalisation des opérations de maintenance préventive et curative de premier niveau sur les installations ou échanges avec le service maintenance

Compétences

Préparer et régler l'installation en fonction des programmes de fabrication

  • Réaliser la mise en route et les calages des différents éléments d'une installation en fonction des programmes de fabrication et des normes en vigueur
  • Paramétrer les outils permettant d'assurer la traçabilité des produits et des opérations en s'assurant de la fiabilité des informations saisies (DLUO, date, poids, numéro de lot)
  • Apprécier l'adéquation entre le conditionnement utilisé, le produit conditionné et le programme de fabrication
  • Optimiser les cadences en fonction de sa connaissance de la machine et des caractéristiques de la commande à préparer
  • Repérer tout dysfonctionnement sur une installation et alerter l'interlocuteur compétent
  • Réaliser des opérations d'entretien et de maintenance préventive et curative de premier niveau sur une installation

Conduire les opérations de fabrication

  • Anticiper les matériels et les contenants à prévoir en fonction des volumes à fabriquer
  • Identifier les besoins en réapprovisionnement d'une installation et réaliser les approvisionnements nécessaires
  • Contrôler la conformité des produits (poids, qualité) et des conditionnements sortant de la ligne et les pertes de matière première en référence aux indicateurs, aux normes et référentiels en vigueur et à la politique qualité
  • Evaluer les cadences des installations et les rendements et réajuster les réglages lorsque nécessaire
  • Veiller tout au long de la fabrication au bon fonctionnement des installations
  • Détecter toute non-conformité dans la fabrication et mettre en œuvre les actions correctives nécessaires

Apprécier le respect des consignes en matière de qualité, sécurité, hygiène et environnement

  • Contrôler le respect des consignes en matière de sécurité par les opérateurs/trices sur ligne et procéder aux réajustements nécessaires
  • Réaliser sans délai une mise en sécurité de la ligne en cas de besoin
  • Contrôler la mise en œuvre des règles et consignes en matière d'hygiène et de sécurité alimentaire tout au long de la fabrication
  • Apprécier la propreté de la ligne et de ses abords tout au long de la fabrication et procéder aux réajustements nécessaires

Communiquer au sein de l'atelier

  • Transmettre l'ensemble des informations nécessaires au bon déroulement des opérations de fabrication et de conditionnement et à l'anticipation des arrêts dans la production
  • Alerter en cas d'erreur ou de dysfonctionnement matériel
  • Réaliser un premier diagnostic des dysfonctionnements en cas d'arrêt de la machine
  • Expliquer la nature du dysfonctionnement constaté sur un matériel ou une machine
  • Renseigner les documents permettant un suivi des activités de fabrication (fiche de production, ...)
  • Ecouter et prendre en compte les consignes délivrées par le responsable hiérarchique

Comment devenir coordinateur(rice) de ligne fabrication / conditionnement ?

L'accès au métier s'effectue souvent après une première expérience d'opérateur(rice) sur ligne et/ou après une formation initiale de type bac professionnel Maintenance des Systèmes Mécaniques Automatisés ou de Pilote de ligne de production.

Il réclame autonomie, esprit d'analyse, et capacité d'initiative.

Diplômes :

Un métier qui évolue

Les évolutions du métier à court et moyen termes s'orientent vers une plus grande autonomie dans la gestion des dysfonctionnements techniques et des pannes. L'exercice du métier pourrait également être influencé par la complexification des opérations à conduire, qui nécessitent des réglages machine plus fins et impliquent des process de fabrication plus longs.

Et après ?

Les coordinateurs(rices) de ligne expérimenté(e)s peuvent évoluer vers les métiers de l'exploitation : coordonnateur(rice) de fabrication, responsable de centre de fabrication

Contacter votre conseiller Intergros

Sommaire des fiches métier

Créer une fiche de poste